Formations en équipe
INTRA - Réagir face à l’agressivité des patients ou comment (se) protéger en assurant sa mission - 2J

L'agressivité est nécessaire à la vie et permet à l'être humain de satisfaire ses besoins et de contrôler son environnement. La violence et/ou l'agression sont la réponse à une frustration source d’angoisse (peur sans objet).

L’agressivité est une forme de communication rapide, directe et destructrice. Les urgences, les cabinets médicaux, les lieux de soins sont des lieux de violence car il y rode la souffrance et le psychisme y est mis à rude épreuve. D’où la nécessité d’avoir de bons outils de communication pour prévenir et/ou répondre à cette forme de communication.

Au départ des situations apportées par les participants, dans une démarche de pédagogie active, seront progressivement amenés les outils pour faire face à l’agressivité.

Définir un problème : qui fait quoi à qui ? en quoi est-ce un problème ?

Dans la boîte à outils : ce qui dépend de moi, la position de l’anthropologue, les faits et les sens

Identifier toute action susceptible de perpétuer le problème : ou comment faites-vous pour avoir un problème?

Dans la boîte à outils : les boucles relationnelles, le paradoxe préalable, les solutions qui ne marchent pas

Adopter les meilleures solutions, les plus surprenantes ou les plus paradoxales : ou comment sortir du problème ?

Dans la boîte à outils : les exceptions au problème, reconnaître-accepter-augmenter-utiliser, l’écharpe à franges

Face à une situation d’agressivité ou de violence, il faut tout mettre en oeuvre afin de sauvegarder la relation établie entre le patient et le soignant en s'appuyant sur des valeurs humaines de respect et de protection à la fois du patient et du soignant. Le plus tôt on reconnaît une situation comme potentiellement dangereuse, le plus facile elle est à prévenir ou à désamorcer.

Penser les problèmes de tous les jours en termes de relations/interactions : « Qu’est-ce que JE fais qui permet (voire entretien) le problème »

S’entraîner à de nouveaux réflexes de réponse à l’agressivité

Apprendre à se protéger (absentéisme, burnout…) pour rester motivé

A la fin de l’action de formation, le professionnel sera capable dans un abord systémique et bref de:

  • travailler en résolution de problème avec les outils systémiques brefs de Palo Alto

  • utiliser les lois des systèmes : paradoxes, recadrages, escalades symétrique et complémentaire

  • définir des objectifs : qui, comment ? Implication sur les choix, la responsabilité, les moyens d’action

  • gérer les conflits dans le système

  • construire une intervention stratégique brève et l’implémenter

Équipe de professionnels du soin et de la relation d'aide: infirmiers, éducateurs, médecins, cadres...

2,0 jours

programme détaillé et devis sur demande


L'action de formation débute par une présentation du formateur et de chacun des participants afin de permettre une adaptation optimale du processus pédagogique prévu par le formateur. Elle se déroule ensuite suivant une alternance d'exposés théoriques et pratiques, en conformité avec le savoir-faire de l'organisme de formation afin que les participants puissent régulièrement intervenir pour poser des questions et faciliter le transfert de connaissances. Le formateur s'engage à veiller à permettre aux participants de disposer régulièrement de la possibilité de s'exprimer et d'échanger avec lui et, éventuellement, de confronter sa compréhension des concepts avec les autres participants.

Apports théoriques, illustration par des cas pratiques, mises en situation, vidéos, débriefing. Support pédagogique électronique transmis à l'établissement.

Assiduité des participants attestée par des feuilles d'émargements établies par demi-journée 

Différentes modalités d’évaluation de la formation sont prévues:  

Au début: pré-évaluation de l’apprenant à l’aide d’un pré-test permettant d’évaluer ses connaissances de base au départ d’une situation problème rencontrée dans sa pratique.

Pendant: débriefings avec l’intervenant sur les apports théoriques, les mises en situation pratiques et les modalités pédagogiques.

A la fin: post-évaluation de l’apprenant à l’aide d’un post-test permettant d’évaluer ses acquis après l'action de formation sur base de la situation problème initiale, évaluation de la satisfaction à chaud et évaluation de l’impact dans la pratique.

Les résultats de l’évaluation des acquis sont reportés sur l’attestation de formation finale mise à disposition du participant. Les résultats sont établis sur base de la grille suivante: <50% objectifs non acquis, >50% et <70 objectifs en cours d’acquisition, >70% objectifs acquis.

Un questionnaire d'évaluation à froid est soumis au participant dans les mois qui suivent la formation.